Waltham Field & Marine project


Etant donnée qu'il va y avoir les turntables pour chaque modèle, impossible de faire du Photoshop, il faut que mes rendus soient parfaits sans retouches ( ou presque, éventuellement un petit coup de niveaux sur certain éléments, merci les calques de rendu et after-effect )


Pour la technique, je dispose donc des modèles 3D au format ".stp" que je trie dans Rhino.

Par la suite, je passe quelques congés sur certaines pièces du cadran ( indexes et aiguilles surtout ).

Une fois tout trié et mis les congés partout où cela est nécessaire, j'exporte tout en ".fbx" dans c4d et je commence le travail d'éclairage.


Je préfère commencer par l'éclairage comme cela, la pièce est comme un plâtre et je vois bien où je met mes lumières.

Je pars sur un éclairage 3 points classique car je sais que la pièce comporte beaucoup d'éléments polis et qui dit polis, dit le moins de point de lumières possible, sinon cela se voit dans les réfections et je ne trouve pas cela très beau.


Viens ensuite l'étape de pose des matières et des finitions.

Je m'amuse avec les brossés circulaires, qui sont toujours un peu compliqués à faire avec une texture.

Normalement j'utilise une grosse texture de 8k mais étant donnée que les brossés vont devoir réagir à la lumière pendant les 360°, je prends le temps de faire un brossé circulaire avec un matériau anisotropie comme cela plus de problèmes de résolution de texture et d'évolution des reflets.




Petite astuce pour les 360°, chez moi c'est la caméra qui tourne et non la 3D.

Les lumières restent fixes également. cela évite de devoir recalculer l'illumination globale à chaque image et c'est globalement moins gourmand en ressources lors du calcul.



Si cela vous intéresse, je peux vous partager mon matériau anisotropie. faites le moi savoir dans les commentaires


pour voir tout les rendus fait pour ce projet, rdv ici :



Posts à l'affiche
Posts Récents